Copenhague, la capitale danoise

par voyageursfrancais
0 commentaire

Copenhague est la capitale du Danemark, la plus ancienne monarchie d’Europe. C’est une ville cosmopolite avec une bonne qualité de vie.

Située à moins de 2h30 de vol de la France, cette ville dynamique attire de plus en plus de français chaque année. À notre tour d’aller découvrir cette destination de la Scandinavie où le vélo est roi.

Avant de programmer un voyage sur place, il faut que tu saches que les salaires sur place sont parmi les plus élevés d’Europe, par conséquent les prix sont plus élevés que ceux pratiqués en France.

Comment s’y rendre ?

Le moyen le plus facile pour s’y rendre est bien évidemment l’avion, il est tout à fait possible de trouver des vols très abordables en fonction des périodes.

Nous y sommes allés en mai et nous avons pu avoir des billets à 30 € aller/retour par personne avec bagage cabine depuis l’aéroport de Bordeaux.

OnePark, le bon plan parking

Quand on prend l’avion, on doit toujours trouver une solution pour garer sa voiture, c’est souvent un casse-tête. Avec OnePark, plus besoin de s’embêter, ils proposent un large choix de parkings. La réservation est simple et très rapide !

Profite de notre code promo -10%

À savoir sur le Danemark

Le Danemark, bien que faisant partie de l’Union Européenne, n’appartient pas à la zone euro. Leur monnaie est la couronne danoise et 1€ correspond à 7,45 couronnes danoises (DKK).

Le coût de la vie sur place est beaucoup plus élevé qu’en France, il est donc difficile de manger pour moins de 25€ (hors fast-food) et le budget hôtel est conséquent !

La langue officielle du Danemark est le danois qui fait partie de la famille des langues scandinaves. Cependant, il est facile de se faire comprendre avec l’anglais.

Comme le Danemark fait partie de l’Union Européenne, une simple carte d’identité (non périmée et encore valable 3 mois après la fin du séjour) est nécessaire. N’oublie pas également de prendre avec toi ta carte européenne d’assurance maladie !

Comment se déplacer à Copenhague ?

Une fois arrivé à l’aéroport, il existe deux possibilités pour rejoindre le centre-ville de Copenhague :

  • Prendre la navette de l’aéroport vers le centre-ville, Ligne 5A, devant le terminal 2
  • Prendre le métro, ligne 2 dans le terminal 3. L’arrêt de l’aéroport est « Lyfthavnen ».

Copenhague est très bien desservie en transports en commun mais comme tout à Copenhague, ça coûte cher. Le ticket à l’unité coûte 24 DKK soit 3,20€. Fais attention également aux zones car tous les tickets ne donnent pas accès à toutes les zones (l’aéroport par exemple est sur une zone bien spécifique).

Il existe également deux city pass, l’un de 24h à 80 DKK soit 10,71€ et l’autre de 72h à 200 DKK soit 26,80 €.

Sachant que nous y sommes restés 5 jours, nous avons du bien calculer nos trajets. L’alternative au métro c’est le vélo, qui globalement ne coûte pas plus cher.

On a fait un mix de tout ça, en regroupant les activités éloignées sur un même jour. Nous avons également utilisé le vélo car les pistes cyclables sont partout et quand il fait beau, autant en profiter.


LES INCONTOURNABLES A COPENHAGUE !

Le port de Nyhavn et ses maisons colorées

Le port de Nyhavn est sans conteste l’endroit le plus connu et le plus apprécié des touristes. Lorsqu’il fait beau les terrasses sont prises d’assaut.

Mais comment ne pas tomber sous le charme de ces maisons colorées qui viennent se refléter dans l’eau du canal ? Les nombreux voiliers et bateaux présents dans le port complètent le tableau.

C’est un endroit que nous avons particulièrement apprécié et nous n’avons pas hésité à y revenir plusieurs fois et notamment à la nuit tombée.

Le Château de Rosenborg

Le château de Rosenborg fut longtemps une résidence royale mais aujourd’hui, il est ouvert à la visite et il est principalement connu car il renferme les bijoux royaux !

Eh oui ! Il n’y a pas qu’en Angleterre qu’il est possible d’admirer de somptueux diadèmes, couronnes et parures en pierres précieuses !

Pour visiter, on te conseille vivement de réserver en ligne car l’attente peut être très longue sans avoir réservé un créneau horaire en avance. L’idéal étant d’opter pour la première visite de la journée. Le tarif est de 110 DKK soit 14,75 €.

Après la visite, prend le temps de te balader dans les jardins autour du Château, ils sont très agréables, c’est d’ailleurs l’un des parcs préférés des locaux.

Le parc de Tivoli

C’est très certainement l’endroit que nous avions le plus hâte de découvrir ! Le parc de Tivoli, fondé en 1843, a su conserver l’ambiance traditionnelle des parcs d’attractions d’antan.  

Tout y est merveilleux, il y a tellement à découvrir et la balade est encore plus magique une fois la nuit tombée ! Les jardins sont composés de plus de 400 000 fleurs. Il y a un lac, des montagnes russes, le château d’Andersen et même le plus haut carrousel du monde !

Le tarif est un peu élevé mais c’est un lieu que l’on n’oublie pas et qui nous fais retourner en enfance. L’entrée seule est de 135 DKK, soit 18,10€ hors attractions. Attention aux déconvenues, il n’est pas ouvert toute l’année. Seulement du 31 janvier au 23 février, du 2 avril au 20 septembre et du 9 octobre au 1er novembre !

La tour ronde ou « Rundetarn »

Elle se trouve dans le centre-ville de Copenhague et permet d’avoir une jolie vue sur toits alentours. Hormis la vue, l’ascension est étonnante.

Ne t’attend pas à des escaliers, ni à un ascenseur, puisque pour grimper il suffira… de marcher pendant 209 mètres, le long d’un couloir en hélice qui grimpe un peu. Le tarif est de 25 DKK soit 3,30 €.

Pour la petite anecdote, c’est ici que se situe le point zéro de Copenhague. Elle a été construite au XVIIe siècle pour les astronomes et possède le plus vieil observatoire encore actif d’Europe.

La rue Stroget

La rue Stroget est très particulière car elle fait partie des plus longues rues piétonnes d’Europe avec ses 1,1 kilomètres ! Il s’agit d’une artère commerçante ou le shopping est roi (attention, les vélos sont interdits) !

Pour bénéficier d’une belle vue sur la rue et aussi pour découvrir des objets décoratifs et d’ameublement du designer Rolf Hay, qui réinvente le design typiquement danois des années 50-60, rendez-vous au Hay Design.

Les jardins du Frederiksberg Palace

Le parc de Frederiksberg est très certainement l’un des plus beaux de Copenhague pourtant il est très peu connu des touristes mais très plébiscité par la population locale.

C’est d’ailleurs un peu par hasard et surtout suite à une confusion entre Frederiksborg et Frederiksberg que nous avons découvert cette pépite.

C’est un endroit très romantique, très apaisant et immense, puisque l’ensemble des jardins couvre 64 hectares. Le palais de Fredericksberg, qui trône au centre du parc, est depuis 1869 le siège de l’école militaire du Danemark. Juste à côté du parc, se trouve le Zoo de Copenhague.

Christiansborg Palace, le siège du Parlement danois

Le Palais de Christiansborg, surnommé Borgen, regroupe en son sein plusieurs institutions dont le Parlement danois, le ministère d’Etat, la Cour Suprême et la résidence de la famille royale. Pour notre plus grand plaisir, une partie du bâtiment est ouverte à la visite dont notamment : les appartements royaux, les écuries, la chapelle, les cuisines royales, les salles de réception et les ruines.

Un autre lieu est accessible, il s’agit de la tour avec une vue panoramique à 360 degrés ! Tu sais à quel point on adore prendre de la hauteur ! Dès qu’il y a une tour, un clocher, une terrasse, on n’hésite pas à grimper ! Ici, après un contrôle de sécurité, il n’y a qu’à se laisser porter par l’ascenseur et monter une vingtaine de marches pour arriver cent mètres plus haut !

L’ensemble de toutes ces visites est au tarif de 120 DKK, soit 16 € par personne, il faut compter 3h pour tout faire. Il est également possible de visiter gratuitement le Parlement mais il faut s’inscrire en ligne.

Amalienborg

Le palais d’Amalienborg est la résidence d’hiver de la famille royale, il est constitué de quatre bâtiments identiques répartis aux angles d’une place octogonale.

C’est ici que tous les jours à 12h, il est possible d’assister à la relève de la garde qui dure 30 minutes. Une partie du château est accessible à la visite pour 95 DKK, mais nous ne l’avons pas faite.


UNE BALADE A VELO : UN IMMANQUABLE

La ville est entièrement pensée pour la circulation des vélos. Il y a des pistes cyclables pratiquement partout et il existe même des ponts accessibles uniquement aux vélos et aux piétons. Par conséquent c’est la ville idéale pour se lancer !

Pour louer des vélos, rien de plus simple, il y a le choix ! Tout d’abord, il y a les vélos publics électriques très pratiques avec leur carte de la ville fixée sur le guidon. Nous concernant, nous avons opté pour les vélos de notre hôtel, mais il y a de nombreuses boutiques de location un peu partout dans la ville.

Pour notre balade à vélo, nous nous sommes préparé un petit parcours qui correspond à l’ordre des points d’intérêts que nous avons détaillé juste en dessous !

La petite sirène

Quel que soit la saison, il est toujours difficile d’approcher la petite sirène. Emblème de la ville, chaque touriste veut une photo avec elle.

Comme on le lit très souvent pourtant, on est souvent déçu par sa taille assez modeste. Cependant c’est agréable de la voir en vrai posée fièrement sur son rocher. Un incontournable !

Le Kastellet

Le Kastellet est en réalité un ouvrage militaire en forme d’étoile qui néanmoins est accessible à la balade, ces grandes étendues d’herbes en font un endroit idéal pour pique-niquer en famille ou entre amis.

La citadelle est composée de 5 bastions et de 2 portes, d’un moulin à vent, d’une église et d’une prison. Les bâtiments sont construits en briques rouges sauf celle du commandant qui est jaune. Aujourd’hui les bâtiments sont occupés par les services administratifs de l’armée et les renseignements militaires.

Le quartier de Nyboder

Le quartier de Nyboder se caractérise par des alignements de bâtiments de couleur jaune orangé, aujourd’hui reconverti en logements. Les constructions ont commencé en 1631 pour pouvoir loger les militaires d’où la rigueur de l’agencement et l’uniformité des bâtiments.

Aujourd’hui, le quartier ne représente plus qu’une infime partie de ce qui a un jour existé. En revanche, la majorité des personnes y vivant sont encore aujourd’hui issus du personnel de la Marine.

La fontaine de Gefion

Réalisée en 1908, il s’agit de la plus grande fontaine de Copenhague et elle représente une femme, Gefion, déesse dans la mythologie nordique, avec quatre taureaux attelés.

Le quartier de Christianshavn

Le quartier de Christianshavn a des airs d’Amsterdam avec ses canaux, c’est un quartier principalement résidentiel, calme et vert. De nombreux bateaux y circulent et comme dans le port de Nyhavn, on y trouve de jolies maisons colorées.

C’est ici que l’on trouve le quartier de Christiania, auto-déclaré « libre » depuis 1971. C’est un lieu unique en Europe mais nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’y aller. Le quartier compte près de 1000 habitants répartis sur 34 hectares, il a sa propre monnaie et son propre drapeau.


UNE JOURNEE EN SUEDE A MALMÖ

Pour se rendre en Suède dans la ville de Malmö depuis Copenhague, rien de plus simple. Il suffit de se rendre à la gare centrale et d’acheter un billet de train, il y a plusieurs départs par jour. Le tarif est de 11,50€ en moyenne et le trajet dure 40 minutes.

Tu auras alors l’occasion d’emprunter l’Oresundsbron, le pont reliant la Suède au Danemark. Ce pont est surprenant puisqu’il se termine en tunnel en pleine mer.

Une fois arrivé, la ville de Malmö est assez petite, ce qui permet de tout faire à pied assez facilement. Pour t’aider un peu, il y a des trottinettes électriques en libre-service. Attention, cependant, la monnaie en Suède est différente et une fois encore, ce n’est pas l’euro mais la couronne suédoise (1€ = 10,42 SEK).

Malmö est principalement connue pour sa célèbre tour torsadée, la « Turning Torso ». Il est très agréable de se promener dans le centre historique et le long de la plage. Mais l’endroit qui nous avons préféré c’est nous promener dans le parc « Kungsparken ».

Globalement, 4-5 heures suffisent pour faire le tour de la ville et des points d’intérêts. Si tu souhaites y manger, nous te conseillons de manger au « Bistrot Torget Burger », le menu est à 10€ avec eau et café compris et la cuisine est de qualité.


NOS BONNES ADRESSES

Où manger à Copenhague ?

Impossible de venir à Copenhague sans tester le « Polsevogen », dont la traduction littérale et « chariot de saucisses ». Les locaux en raffolent et on a nous aussi adoré. Tu peux en trouver très facilement un peu partout dans la ville, notamment à proximité des stations de métro.

Le marché couvert de Torvehallerne Copenhagen est un bel endroit pour gouter aux spécialités locales. Les produits sont frais et de très bonne qualité.

Nous ne pouvions pas repartir sans goûter à la spécialité phare, le Smorrebrod. C’est donc au Told & Snaps au port de Nyhavn qui nous y avons goûter. C’est vraiment très bon et très frais. Il s’agit en réalité d’une sorte de sandwich ouvert, le plus souvent un pain de seigle, sur lequel on dispose la garniture à base de viande, de poisson ou seulement de légumes.

Manger une bubble waffle chez Munchies Copenhagen, dans le quartier de Christianshavn, avec de la glace, des fruits et du chocolat ! Testé et approuvé !

Où dormir à Copenhague ?

Pendant notre séjour à Copenhague nous avons choisi deux hôtels :

  • L’Ibsens Hotel, situé dans le quartier de Nansensgade. Les chambres sont très confortables, il s’agit d’un hôtel 3 étoiles. Nous avons adoré la décoration contemporaine, très chic et design, avec des œuvres d’art. Il est situé à 3 minutes à pied de la station de métro la plus proche.
  • Le Zleep Hotel, situé dans le quartier de Vesterbro, est un hôtel 3 étoiles. Il est situé à 2 minutes à pied de la gare centrale et du parc de Tivoli. Il propose même la location de vélo dont nous avons profité.

NOTRE PROGRAMME SUR PLACE

Jour 1

Lever de soleil sur le port de Nyhavn
Visite du château de Rosenborg et de ses jardins
Déjeuner à Torvehallerne Copenhagen, un marché couvert
Visite du centre-ville et de la Tour Ronde

Jour 2

Visite des jardins du Frederickberg Palace
Visite de Christiansborg, le Parlement danois
Balade dans la rue commerçante Stroget
Point de vue sur la rue Stroget depuis le magasin Slynna Amargetow

Jour 3

Balade à vélo

  • La petite sirène
  • Le Kastellet
  • Quartier de Nyboder
  • Fontaine de Gefion
  • Quartier de Christianshavn
  • Circle Bridge

Jour 4

Départ pour Malmö en Suède, depuis la gare centrale
Visite de Malmö
Découverte du parc de Tivoli

Jour 5

Relève de la garde à Amalienborg à 11h
Déjeuner à Nyhavn pour gouter à la spécialité le Smorrebrod
Balade sur la plage Amager Strandpark
Départ pour l’aéroport

You may also like

Laisser un commentaire

Notre site Internet utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies. Accepter en savoir plus

Politique de confidentialité et cookies