Découvrir Prague à la Saint Valentin

par voyageursfrancais
0 commentaire

Prague est l’une des villes les plus romantiques au monde, c’est pourquoi à l’occasion de la Saint Valentin, des couples venus du monde entier viennent s’y déclarer leur flamme.

Pendant plusieurs mois, Guillaume a tenu le lieu secret et c’est la veille au soir de notre départ, qu’il m’a annoncé que cette année pour la Saint Valentin nous partirions à Prague ! Une surprise incroyable !

Bien souvent à cette période de l’année Prague est recouverte de neige, ce qui ajoute au romantisme de la ville. Pour nous en revanche pas de neige malgré le froid, mais un grand ciel bleu. Que tu veuilles y fêter la Saint Valentin ou non, Prague est véritablement un joyau à découvrir en toute saison et voici nos conseils pour ne rien manquer en trois jours.

Comment s’y rendre ?

Le moyen le plus facile pour s’y rendre est bien évidemment l’avion, il est tout à fait possible de trouver des vols très abordables en fonction des périodes.

Pour nous, ce fut la voiture car Prague n’était que notre première escale, puisque Guillaume avait prévu un parcours qui nous a mené de Prague à Vienne pour finir en Bavière. En choisissant cette option, il faut cependant compter 14h de route minimum depuis Limoges. Nous avons donc fait une escale d’une nuit en Allemagne.

La voiture nécessite également des formalités supplémentaires, puisqu’en hiver les pneus neiges sont obligatoires en Allemagne et en République Tchèque. Il faut également obtenir différentes vignettes pour la voiture pour être autorisé à circuler sur les routes notamment en Allemagne, en République Tchèque et en Autriche.

À savoir sur la République Tchèque

La République Tchèque, bien que faisant partie de l’Union Européenne, n’appartient pas à la zone euro. Leur monnaie est la couronne tchèque et 1€ correspond à 25,43 couronnes tchèque (CZK). Ne t’étonne donc pas de voir des montants importants puisque, par exemple, 50€ équivaut à 1 271,5 CZK !

La langue officielle de la République Tchèque est le tchèque qui fait partie de la famille des langues slaves. Cependant, il est facile de se faire comprendre avec l’anglais.

Comme la République Tchèque fait partie de l’Union Européenne, une simple carte d’identité (non périmée et encore valable 3 mois après la fin du séjour) est nécessaire. N’oublie pas également de prendre avec toi ta carte européenne d’assurance maladie !

Comment se déplacer à Prague ?

Prague est une ville qui se découvre très facilement à pied. Elle dispose également d’un métro composé de trois lignes ouvertes de 05h00 à 00h00. A cela s’ajoute un réseau de bus et de tram très développé.

Le prix unitaire d’un billet est de 32 couronnes (soit 1,26€), tu peux cependant faire comme nous et opter pour le forfait 3 jours illimité au prix de 310 couronnes (soit 12,19€). Ces billets peuvent être achetés aux entrées de métro via des bornes automatiques (attention il n’y a pas de borne à chaque station et elles n’acceptent pas toutes les cartes bancaires).


LES INCONTOURNABLES A PRAGUE !

La tour de l’horloge astronomique

La place de la vieille ville est l’un des plus beaux endroits de la capitale tchèque, c’est d’ailleurs ici que tu pourras admirer la fameuse horloge astronomique installée en 1410 !

La Tour est accessible et offre une vue à 360 degrés sur les toits de la ville. Nous avons fait le choix d’y monter au moment du coucher du soleil.

D’en haut, la place nous paraît immense, on admire les bâtiments colorés, les toits rouges de la ville, au loin le Château de Prague, le tout inondé par les derniers rayons du soleil couchant.

Juste à côté de la place, le quartier de Staré Mesto est le plus ancien de Prague et le plus pittoresque avec ses petites ruelles pavées. On y trouve de nombreuses petites boutiques.

Le pont Charles

Le pont Charles est très certainement le lieu le plus touristique de la ville, il est d’ailleurs parfois difficile de s’y frayer un chemin. Il n’est pas rare d’y rencontrer des artistes de rue et des peintres.

Le pont est agrémenté de deux tours dans le style gothique, celle côté vieille ville est accessible aux visiteurs. Il te faudra débourser 100 couronnes (soit 4€) et gravir 138 marches pour profiter du panorama. Etonnamment, c’est un endroit peu connu des touristes alors profite en.

Selon nous, le meilleur moment pour profiter des lieux en amoureux c’est au lever du soleil. Alors oui, il faut se lever tôt, très tôt, mais c’est un instant que nous avons adoré partager tous les deux, d’autant plus pendant la Saint Valentin. Les photos parlent d’elles-mêmes !

Il existe un autre endroit où de jour comme de nuit, la vue sur le pont et le Château est sublime, il suffit une fois le pont Charles dépassé de continuer le long des berges côté vieille ville.

Le Château de Prague et la cathédrale Saint Guy

Le Château de Prague est en réalité un ensemble de nombreux bâtiments comprenant notamment la cathédrale Saint Guy, des palais, la basilique Saint Georges et son couvent, la ruelle d’or, des églises, des fortifications, des locaux administratifs…

Il existe plusieurs tarifs pour les visites en fonction de la quantité de bâtiments que l’on choisit de découvrir (voir les tarifs).

Nous avons opté pour le circuit B comprenant les visites de l’ancien palais royal, de la basilique Saint Georges, de la ruelle d’or et de la cathédrale Saint Guy, auquel nous avons ajouté la tour panoramique de la Cathédrale. Le tout pour 450 couronnes soit 17,70€.

La cathédrale Saint Guy est le symbole de Prague ce qui en fait le bâtiment le plus emblématique du Château de Prague. Pour atteindre le haut de la tour de la cathédrale, il te faudra grimper 287 marches dans un escalier en colimaçon très étroit mais la vue récompense largement l’effort !

Le quartier juif

Il est très agréable de se promener dans le quartier juif qui allient l’ancien et le moderne à la perfection. Les grandes boutiques jouxtent les monuments historiques et l’architecture est extrêmement riche en détails. Il faut prendre le temps de lever la tête pour ne rien manquer !

Au sein de ce quartier, il est possible de visiter plusieurs synagogues comme la synagogue Vieille-Nouvelle qui est la plus ancienne d’Europe encore en activité. Le cimetière est également célèbre. Le Samedi c’est Shabbat, alors attention car tous les monuments sont fermés.

La vue depuis le parc de Letna

Situé non loin du Château, le parc de Letna est l’un des poumons verts de la ville de Prague. Positionné sur une colline, il permet d’avoir une vue grandiose sur les nombreux ponts de la ville, dont le célèbre pont Charles. C’est à notre avis, le meilleur endroit pour assister à un coucher de soleil !

La plage aux cygnes

La plage de Vltava offre une vue différente sur le pont Charles mais le côté le plus étonnant c’est la multitude de cygnes qui s’y regroupent.

Pour y accéder, il te suffit de traverser le pont Charles (aller côté Château) et de longer la berge sur la droite, au bout de 200 ou 300 mètres tu y seras. Attention, les cygnes peuvent être capricieux, un coup de bec est vite arrivé !

La maison dansante

La maison dansante est une construction étrange et atypique au milieu de bâtiments traditionnels. Il s’agit en réalité de bureaux. Pour s’y rendre, il faut prendre le métro car elle est située un peu à l’écart du centre-ville, il n’y a donc pas grand-chose à découvrir d’autre dans le secteur.


NOS BONNES ADRESSES

Le meilleur rooftop pour boire un verre ?

La vue depuis le Terasa U Prince sur la place de la vieille ville et sur la Tour de l’horloge astronomique fait de cet endroit un immanquable. Il te faudra en revanche un peu de chance pour pouvoir y accéder. Nous avons dû y repasser 3 fois pour finalement pouvoir y monter, le nombre de place étant très restreint.

Où manger à Prague ?

Le 14 février, pour la Saint Valentin, le meilleur restaurant est sans aucun doute le Bellevue. C’est là que Guillaume m’a emmené pour dîner, il avait réservé la plus belle vue du restaurant puisque nous étions à côté de la fenêtre avec vue directe sur le pont Charles et le Château ! Le repas était délicieux et le dessert spectaculaire avec de la neige carbonique.

Pour déguster une cuisine typiquement tchèque, il faut te rendre au Mlejnice II, qui se trouve dans le quartier juif. Nous y avons gouté le fameux goulash.

L’Avocado Garden est un restaurant de quartier où nous avons mangé un très bon burger. Il se trouve à proximité de la maison dansante.

The original Trdlo est l’endroit idéal pour gouter à l’une des spécialités tchèques, le Trdelnik. Il s’agit d’une sorte de brioche enroulée autour d’un cylindre en bois, grillé puis recouverte de sucre ou de noisettes pilées. Les plus gourmands pourront y ajouter de la crème fouettée, des fruits ou de la glace ! Pas de photo d’illustration, on te laisse imaginer (pour tout te dire, Guillaume n’a pas eu le temps de le photographier qu’il était déjà fini…).

Où dormir à Prague ?

Pour notre escapade dans la capitale Tchèque, nous avons opté pour le Grandior Hotel. Il est très bien situé et facilement accessible en métro depuis le centre qui est suffisamment proche pour faire le chemin à pied. Nous ne pouvions pas séjourner dans le quartier de la vieille ville car il nous fallait un parking à proximité.


NOTRE PROGRAMME SUR PLACE

Jour 1

Visite du quartier juif
Déjeuner au Mlejnice II
Visite de la place de la vieille ville et du quartier de Staré Mesto
Coucher de soleil depuis la tour de l’Horloge Astronomique
Dîner de la Saint Valentin au restaurant Bellevue

Jour 2

Lever de soleil sur le Pont Charles
Visite du Château, de la cathédrale Saint Guy, de la ruelle d’or et de la basilique Saint Georges
Déjeuner
Balade dans les quartiers du château
Balade à la place aux cygnes
Coucher de soleil depuis le parc Letna

Jour 3

Découverte de la maison dansante
Déjeuner à l’Avocado Garden
Balade le long des berges
Découverte du pont Charles depuis la Tour côté vieille ville
Boire un verre depuis le rooftop du Terasa U Prince

You may also like

Laisser un commentaire

Notre site Internet utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies. Accepter en savoir plus

Politique de confidentialité et cookies